Ange P2PFR.com
Nettoyer le site Yggtorrent de ses éléments gênants
Europe/Paris Créée le 10 février 2020 à 20h33
Par 111110101011
Consultée 10938 fois

Nous sommes nombreux à utiliser le logiciel Ublock Origin, une extension Firefox qui nous débarrasse de la publicité.

Nous sommes sans doute moins nombreux à l'utiliser pour virer les nuisances que les filtres par défaut ne suppriment pas déjà, et aménager les sites que nous visitons de la façon qui nous plaît.

Dans le cas d'Yggtorrent, plusieurs éléments de l'interface du site sont pénibles.
1) Tout à gauche, le menu déroulant occupe une trop grande partie de l'écran sur les écrans de portable de résolution modeste. Perso, je dois la rabattre à chaque fois que je visite le site et elle m'énerve.
2) Ygg est bien gentil de faire de la pub pour toucher des commissions sur ses offres VPN en faisant croire que ça améliore notre sécurité. L'usage d'un tel VPN nous met en réalité plutôt en danger car on prend le risque de se faire siffler par le fournisseur VPN toutes les données que nous y faisons transiter ... Non merci.
3) Ygg est aussi casse couilles, à dissimuler des appels aux dons derrière de boutons freeleech ou des cadres "Bonus coco t'as touché le gros lot".

En résumé, l'interface du site d'Yggtorrent contient des éléments qui nous polluent la vue, et puisqu'on peut très bien naviguer sans, nous allons nettoyer tout cela.

Comment ?

Lorsque Ublock Origin est installé, nous disposons d'une fonction "Bloquer un élément" lors d'un click droit sur un élément quelconque d'un site.
Choisissons l'option. L'élément en question est placé dans une zone rouge.
Si l'on va en bas à droite de l'écran avec la souris, une popup s'affiche avec une règle CSS utilisée par les sites HTML. En dessous d'elle, une liste notée «Filtres esthétiques» où sont indiqués plusieurs éléments selon là où on a cliqué.
En effet, bien qu'on puisse viser l'élément à bloquer par un click droit, on ne peut pas toujours cibler exactement la zone que l'on souhaiterait bloquer. C'est donc via cette petite liste que l'on peut modifier l'étendue de la zone rouge désignant l'élément à bloquer. Cliquez sur les différentes lignes situées sous Filtres esthétiques, et voyez comment cela affecte l'étendue de la zone rouge.
Il suffit ensuite de valider en choisissant "Créer", et bam, l'élément disparaît.

Bon c'est cool, mais si je me suis trompé, ou si je veux améliorer le filtre ?

Là, il faut aller voir dans le Tableau de bord de Ublock Origin : Click gauche sur l'icône de bouclier rouge de Ublock, puis choisir l'icône qui ressemble à des réglages (juste en bas à droite du gros bouton "Power").

A partir de là, aller dans l'onglet Mes filtres, vous devriez retrouver dans la liste les éléments que vous avez bloqué manuellement sur divers sites.

Pour ma part, j'ai ceci :

Code :
! Règles yggtorrent de 111110101011
yggtorrent.*##.ad-alert-wrapper
yggtorrent.*##.hadopi
yggtorrent.*##.pulse.donate
yggtorrent.*##.security
yggtorrent.*###cat


J'ai édité ces règles à la main pour qu'elles soient valides quelles que soient les facéties que connaît Yggtorrent dans ses fréquents changements de noms de domaines.
Chacune de ces règles commence par yggtorrent.*.
Ces règles ne sont pas précédées par www. ni par www2., ainsi, la règle est appliquée quel que soit le "mirroir" sur lequel on tombe quand on navigue sur le site.
Enfin, une astérisque remplace l'identifiant de domaine de premier niveau (qui correspond souvent à un pays). Ainsi, la règle est appliquée, peu importe si Ygg utilise son domaine en .ws, en .ch, en .se, ou en que sais-je encore...

Voilà, faites bon usage de cette fonction, sur tous les sites, y compris sur p2pfr :)

Pour les aventurier(e)s, il y a pas mal de subtilités concernant les filtres Ublock, comme les filtres statiques (cosmétiques) ou les filtres réseaux. Je vous renvoie à leur wiki si le sujet vous intéresse. L'essentiel à comprendre est que les filtres présentés ci-dessus sont uniquement cosmétiques, ils ne permettent pas au navigateur de réaliser une économie en ne chargeant pas la ressource.

Les Dernières News