Ange P2PFR.com
TorrentFreak: L'industrie du cinéma poursuit des utilisateurs d'YTS dont un caché derrière un VPN
Europe/Paris Créée le 7 janvier 2020 à 11h22
Par 111110101011
Consultée 3418 fois

L'article en anglais : Movie Companies Sue YTS Users, Including One Who Hid Behind a VPN

YTS est une reprise de flambeau moyennement scrupuleuse de Yifi Torrents, une initiative connue pour distribuer des films en HD light dans le monde anglophone.

Le site vient de clore une affaire en justice avec les ayant-droits. Surprise : le site est encore en vie, mais quelle a été la contrepartie ?

D'abord, ils ont refilé 150 000$ aux ayant-droits.
Ensuite, ils ont retiré de leur site le film «Extremly Wicked, Shockingly Evil, and Vile».
Et puis c'est tout ? Ben non, il manque la cerise : les utilisateurs du tracker ont été balancés ! Youpii

Suite à ce procès, une plainte a été déposée à l'encontre d'usagers du site, dont un qui utilisait un VPN.

Comment ont-ils fait pour le retrouver ? Et bien, sans doute parce que le site YTS conserve les journaux de connexion, et que, à un moment, le bonhomme s'est identifié avec son compte et son adresse IP réelle.

Malgré cette faute, un élément pourrait bien lui sauver les fesses. En effet, derrière une même adresse IP attribuée par un VPN, il y a en général plusieurs personnes. Rien ne dit que les faits reprochés ont été commis par ce titulaire précis de cette adresse IP. Il faudrait que les ayant-droits aient accès aux journaux du service VPN pour vérifier.

Et vous, au tribunal, vous balanceriez les internautes qui fréquentent votre site pour un aménagement de peine ?

Complétons un peu : balancer ses visiteurs, c'est pas top. Il y a pourtant quelques conseils qui devraient se généraliser auprès des administrateurs de sites et services : le chiffrement de disque dur, et la non-conservation des logs. En laissant le moins de traces possibles, vous éviterez de vous auto-incriminer, et, comme pour les fournisseurs VPN qui ne conservent pas de logs, vous ne pourrez pas communiquer à la justice quelque chose qui n'existe pas.

Alors allez hop, ajoutez-moi ça à vos playbooks ansible.

Code :

- name: Désactivation des logs nginx
lineinfile:
path: "/etc/nginx/nginx.conf"
regexp: "^[ \t]*{{ item }}.*"
line: " {{ item }} off;"
loop:
- 'access_log'
- 'error_log'
notify: nginx_reload

Les Dernières News