Ange P2PFR.com
IPv6, une date proposée pour un démarrage mondial
Europe/Paris Créée le 3 février 2012 à 14h58
Par 111110101011
Consultée 15526 fois

Le World IPv6 launch, auxquels plusieurs grands acteurs comptent participer: http://linuxfr.org/news/activation-mond ... pv6-launch.
La date proposée est le 6 juin 2012.

Alors comme d'hab, la question: qu'est ce que ça apporte l'IPv6 ? Et sur un site de P2P, la question a tout de même sa petite importance.
Histoire de repomper quelques liens, un article de blog qui justifie la logique de transition: http://roland.entierement.nu/blog/2007/ ... rquoi.html
Petite critique: le côté "pas de détail technique, et ayez confiance aux geeks", n'est peut être pas le meilleur moyen d'expliquer les choses simplement.

Alors pour essayer de le dire à ma sauce,

- Si vous avez déjà configuré du NAT pour faire "mieux" marcher un programme, vous ne pourrez être qu'heureux d'avoir l'IPv6, car plus de NAT nécessaire.
- ... ce qui sous-tend que certains trucs ne fonctionnent pas d'une manière optimale quand on s'embête pas (à faire de NAT). Désormais, ça coulera mieux: échange de fichiers par logiciels de messagerie, appels VOIP ...
- ... à noter que y'a des mécanismes (UPNP, autres...) qui visent à simplifier la configuration des NATs, mais y'a toujours un truc qui m'a dérangé à les employer, peut-être leur caractère "mystérieux" ou "ne marche pas selon les circonstances" (selon si le routeur implémente ou pas l'UPNP ...). Ce qui fait qu'on a pu être hésitants à recommander ces solutions, et qu'on a préféré juste dire "Faites un NAT" direct.
- Le multicast, ce truc qui fait rêver ? Un seul flux sortant pour fournir une même chose à plusieurs personnes ? Cela dit, ce que je n'avais pas réalisé, c'est qu'il faudrait que la demande soit synchronisée. L'emploi est finalement assez limité, car les besoins sont davantage calqués sur un modèle "à la demande" (streaming, P2P, ...) que sur un modèle "je balance un même truc à tout le monde en même temps" (webradio, ...).
Après, d'autres usages pourraient certainement apparaître et en profiter sur le long terme.
- La rupture de stock d'adresses et les inégalités qui en découlent, qui aiderait certains pays. + extension générale du réseau, donc plus de fausses raisons pour proposer un web filtré pour les téléphones mobiles car pas de pénurie d'adresses, car oui, il y a peut-être une question de reconnaissance derrière: quand on a un téléphone qui propose un accès internet, rien ne devrait le distinguer d'un PC !

Par contre, petit questionnement sur le "où et comment positionner le firewall ?". Car tout ça, ça pourrait m'inciter à en mettre un. Alors, au niveau du routeur, et avec des réglages fins selon les adresses IP destinataires ? Quelque chose dans ce goût là, j'y ai pas trop réfléchit.

Bref, globalement, il s'agirait de prendre de meilleures habitudes techniques, qui ne perturberons pas le grand public, et qui ne nous perturberons pas beaucoup en tant que geek.

Donc attendons sagement ... ;)

Les Dernières News